Sommaire
Technologie
Bibliothèque
Ouvrages, France & Monde
Bassins de production
l'Inde - Présentation


L'Inde
Présentation
 
L'Inde, qui occupe la majeure partie du sous-continent indien, présente une grande variété de reliefs et de climats.
A l'extrême nord et à l'est, l'Inde englobe une partie de la chaîne himalayenne, avec un climat montagnard mais également soumis à la mousson au cours de l'été.
Au sud de l'Himalaya, l'immense bassin du Gange (900 000 km2) traverse le pays d'ouest en est, le climat est subtropical avec de fortes précipitations en été qui s'ajoutent aux eaux en provenance de la chaîne himalayenne. L'extrême ouest est occupé par le désert de Thar qui s'étend également au Pakistan.
Le plateau du Deccan occupe la moitié sud du pays, le climat est généralement sec en dehors des mois de mousson en été. Le Deccan est bordé à l'est par la chaîne des Ghâts orientaux, une série de montagnes de faible altitude (moyenne 700m), à l'ouest par les Ghâts occidentaux (altitude moyenne 1 000m) qui se développent sur 1 600 km et interceptent les précipitations venues de la mer.
Côté mer d'Oman, de nombreuses et courtes rivières dévalent de cette chaîne, quelquefois en cascades spectaculaires.
 Sur le versant est des Ghâts occidentaux prennent naissances de puissants fleuves saisonniers qui traversent le plateau du Deccan pour se jeter dans le golfe du Bengale.
 
Les grands réservoirs hydrauliques sont essentiellement construits sur les rivières himalayennes, sur les rivières qui naissent sur les hauts plateaux du centre, et surtout sur les cours d'eau qui partent des Ghâts occidentaux. Ces barrages n'ont pas tous une fonction hydroélectrique, ils sont le plus souvent uniquement des réservoirs qui alimentent de vastes territoires par des réseaux de canaux. Ceux qui sont aménagés pour la production hydroélectrique assurent également la fonction de réservoir d'irrigation.
 
La construction de ces grands réservoirs entraine, dans ce pays où la densité de population est de 360 habitants au km2, des déplacements massifs de population. Ce problème prend d'autant plus d'ampleur en Inde où 70% de la population vit encore en zone rurale.
Ces populations rurales déplacées se sentent peu concernées par la nécessité de construire des barrages hydro -électriques dont la production est destinée aux grandes métropoles.
Néanmoins par l'amélioration des ressources en eau, par le développement du tourisme, à moyen terme elles devraient y trouver leur compte. A court terme, ce sont généralement des situations dramatiques qui sont vécues par ces populations obligées d'abandonner leurs terres, avec des indemnisations pas toujours à la hauteur du préjudice.
Les problèmes à résoudre sont immenses en Inde et les difficultés sont multiples dans un pays où la bureaucratie absorbe une bonne partie du PIB, quand ce n'est pas la corruption qui a longtemps gangrené le pays.
 
Au delà des problèmes que soulève chaque nouvel aménagement, le potentiel de développement de la production hydroélectrique est très important, avec une puissance installée (statistique 2010) de 37 500 MW, l'Inde vise 150 000 MW à moyen terme.
Pour l'année 2007, l'Inde a produit 122 TWh (milliards de kWh) d'électricité d'origine hydroélectrique, soit 15% de la production totale du pays. Cela représente sensiblement le double de la production française, pour un territoire 6 fois plus grand et... une population multipliée par 20.
 

 

Date de création : 18/03/2011 . 12:01
Dernière modification : 12/08/2014 . 16:03
Catégorie : l'Inde
Page lue 2145 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 65 membres


Connectés :

( personne )
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^